Un brunch de Pâques sur notre terrasse

Nous sommes le 12 avril 2020, aujourd’hui, c’est Pâques et ça fait maintentant 4 semaines que la vie a pris un tournant que nous n’aurions pû imaginer. Chaque jour, la normalité se redessine, on s’habitue plus vite qu’on a le temps de venir voir les changements. C’est vraiment étrange… Pendant que plusieurs se battent pour leur vie, nous essayons de reprendre le contrôle sur cette vie qui nous a soudainement échappé. Je l’ai déjà dit, c’est étrange, c’est pareil et pas pareil, c’est mieux et c’est pire, on commence même à sentir que plusieurs personnes, sont même un peu plus heureuses… Bizarre comment on s’adapte à tout. Un moment, on pense que la vie ne sera plus jamais la même, le moment d’après, on souhaite que ça ne revienne plus jamais… exactement comme avant!

Aujourd’hui, on a célébré notre premier brunch sur la terrasse. J’ai ressorti ma gang de lapins et ça m’a fait sourire… c’est vraiment assez pour faire mon bonheur ces jours-çi. Pendant un instant, je ne penserai pas à tous ceux que j’aime et qui s’inquiètent de leur futur, à tous ceux qui sont seuls, à tous ceux qui doivent travailler pour que la vie continue à exister, à tous ceux qui risquent leurs vies à tenter de sauver celles des autres, à tous ceux qui ont déjà perdu la bataille et à tous ceux qui se battent pour la gagner…

Soudainement, il est 13h00 et je cherche le bilan de la journée… L’accélération décélère… L’espoir du meilleur revient… Les chiffres augmentent encore, mais on comprend tous un peu plus, que la croissance exponentielle commence à se calmer…

Entre deux attaques de panique qui finissent par passer, on pense encore à cuisiner. Comme tous, on cuisine plus, plus que jamais. Pour le brunch, Barry a préparé une excellente recettes de gauffres belges, que j’ai garnies de petits fruits congélés (framboises et bleuets) cuits dans le sirop d’érable et d’une bonne cuillère de yogourt nature et miel. Si vous trouvez que ça l’air bon… je peux vous dire que nous nous sommes surpris !!! C’était incroyablement bon !!!

Et biensûr, je pense à mon papa Louis-Aimé, qui attend avec patience qu’on aille le visiter et qu’on passe du temps ensemble. En attendant, je mets mes oreilles de lapine et je m’en vais lui faire un petit coucou de Pâques de l’autre côté de sa fenêtre… En attendant que le meilleur finisse par revenir…

Joyeuses Pâques à vous tous !

Merci à tous nos anges gardiens qui veillent sur nous xxx

2 Comments

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.