Un été pas comme les autres…

Quand je repense à notre été 2021, je pense encore qu’il a fait trop chaud, qu’il n’y a pas eu assez de pluie, que le gazon que j’ai arrosé pendant de longues heures n’aura pas survécu, qu’après les fourmis et le pollen; les chenilles se sont donné le mot pour nous faire suer. Et pourtant, quand je regarde ces moments choisis, je vois de la beauté, beaucoup de couleurs, des ciels enflammés et tout plein de belles découvertes.

Au début de la Pandémie, je me suis occupée à m’adapter à cette nouvelle façon de vivre qui s’est imposée sans crier garde. Comme tout le monde, j’ai suivi la vague et j’ai surfé sur l’énergie de tous, la mienne et celle de la peur. Je ne sais pas trop pourquoi, j’ai tendance à imaginer les pires scénarios d’horreurs, qui bien sur, ne se réalisent pas, la grande majorité du temps. Mais qui se sont avérés bien réels, pour beaucoup trop d’entre nous.

Quand 2021 s’est présenté le bout du nez, on sentait déjà l’énergie collective s’effriter. La mienne n’y a pas échappé et en a pris tout un coup. La Covid a fini par nous toucher de trop près. Des barrières se sont érigées, qui encore aujourd’hui, sont difficiles à faire tomber. On s’est confiné, on a suivi les consignes, on s’est fait vacciner, on se croyait presque sortis du trouble; pour comprendre que seul le temps nous dira comment l’histoire se terminera.

Au début de l’automne 2020, j’ai réalisé que j’aurais besoin de travailler ma capacité à trouver du bonheur à travers les périodes plus sombres de la vie. La Pandémie m’aura donné l’espace pour prendre le temps d’y réfléchir.

Quand je regarde les photos de cet été pas comme les autres, j’aime à penser que j’ai peut-être un peu réussi.

Ma mère me disait souvent que le soleil n’est jamais bien loin. Je crois avoir enfin compris, ce qu’elle voulait me dire.

Voici donc, comment cet été, j’ai vu le bonheur se pointer à travers les nuages…

Juin 2021

Juillet 2021

Août 2021

Septembre 2021

Leave a Reply