Coup de foudre pour Rafi, le Flamboyant Renard Roux… Chasing the Elusive Red Fox… Première partie…

C’était vendredi dernier.  Comme presque tous les vendredis depuis mai dernier, pour aller visiter mon père dans son CHSLD, je prends la route qui longe l’aéroport.  Depuis quelques semaines, c’est comme si le soleil, qui se couche de plus en plus tard, m’attendais pour offrir son plus grand spectacle. 

Tous les vendredis, dans ce petit stationnement juste au bout de la piste, un groupe de passionnés bien emmitouflés, sont regroupés autour de leurs trépieds et caméras.  J’ai d’abord pensé qu’ils étaient là pour les avions; sauf qu’un jour, j’ai bien remarqué que leurs regards étaient tournés vers les champs. Je me disait qu’ils devaient bien y avoir des animaux et des oiseaux à photographier… et je n’y ai plus repensé…

Tous les vendredis, il y avait aussi un renard, aperçu au bout de la piste, pour quelques instants, toujours trop tard pour m’arrêter… Jusqu’à ce vendredi-là!

Encore une fois, au bout de la piste, le renard était là, à faire les 100 pas.  Encore une fois, trop tard pour m’arrêter. Le soleil était sur le point de se coucher et soudainement un flash de couleurs accroche mon regard, juste là sur ma droite.

Il était là, pas trop loin, avec sa fourrure de feu.  Une beauté comme jamais vu ça! Un deuxième renard. Un coup de roue et me voilà engagée sur une petite route, juste pour tenter de capturer cette incroyable rencontre.  Armée de mon seul iPhone… J’ai réussi à lui dérober, ce souvenir un peu flou. 

Je n’oublierai jamais ce moment de feu, la naissance de cette belle histoire. Depuis vendredi dernier, il y a maintenant une semaine, il occupe presque toutes mes pensées. Mais surtout, pas d’inquiétudes, je l’ai déjà présenté… à MON premier Coup de foudre.  

Dans mon prochain article, je présenterai les images d’une rencontre comme je n’aurais jamais pu l’imaginer… Je quitte pour aller visiter mon père, devinez où je m’arrêterai…

Voici les images, de nos premiers moments.

Jour 1

Jour 2

Jour 3

Leave a Reply