Dessiner dans le sable…

Premièrement, ça prend une plage; idéalement plate et déserte ! C’est ce que nous avons trouvé à Ogunquit, Maine, par un beau weekend d’automne. C’était en 2013 ! Une grande année ! J’ai toujours aimé la plage. J’ai toujours rêvé de marcher sur une plage, emmitouflée, comme dans les films…

J’ai découvert avec Jacynthe, ma jeune tante, Ogunquit Fest Fall Festival en 2012. A la fin octobre, lorsque les petits oiseaux de plage (Pluviers/Piping plovers) ont remplacé les chaises, les parasols et les nombreux amoureux de la plage. Ne reste que quelques braves… qui osent s’y aventurer entre deux hautes marées et qui auront le plaisir de découvrir un lieu et des scènes qu’ils n’auraient pû imaginer. Je vous reviendrai, à un autre moment, pour vous faire découvrir cet endroit magnifique !

Inspirée par les œuvres exceptionnelles et uniques de Andres Amador, grand maître du ‘’Land Art’’; armée de mon râteau rétractable, nous avions, mon amoureux et moi, le moment d’un weekend, ouvert une porte insoupçonnée.  

Des tourbillons, des arabesques, des cercles et je ne sais plus quoi d’autre, nous avons sans le savoir, créé un espace que les curieux n’osaient plus franchir; mais qui étaient, tellement intrigués par notre jeu.  Bizarrement, entourés, nous étions les deux, seuls au monde. 

A la fin de la journée, au balcon de notre chambre, nous avions aperçus des tout petits enfants qui criaient de plaisir à courir sur nos parcours inventés.  La création a presque toujours été pour moi, un projet solitaire, mais cette fois là, sur la plage d’Ogunquit, çe fut une création partagée, une explosion de bonheur à deux !

C’était en 2013, une année qui s’était pourtant bien mal annoncée ! La vie, c’est aussi comme un dessin dans le sable. La marée baisse, et puis après elle remonte, pour faire place à un tout nouveau tableau !

https://andresamadorarts.smugmug.com/

Ne soyez pas intimidés par les oeuvres plus grandes que nature de cet artiste. Soyez assurés, notre oeuvre était bien loin des ses créations… Ce n’est pas le résultat qui a tant compté pour nous, mais ce bonheur immense qui ne pourra jamais s’effacé !

Je vous invite à vous trouver un râteau rétractable (dans toutes les bonnes quincailleries) et de partir à la découverte…

Leave a Reply