Habitat 67 – Prise 2

Un jour. un jour… Quand tu viendras… Ca m’aura pris 51 ans pour visiter Habitat 67, pourtant si admiré et toujours là, depuis aussi longtemps que je me souvienne, à me regarder de sa Cité du Havre. Un jeu de blocs savamment imbriqués, déposés, en équilibre et tout en percées.

Les visites sont maintenant terminées, mais ne manquez surtout pas cette opportunité, lorsqu’elle reviendra en mai 2020. Merci encore à Habitat 67 d’ouvrir si généreusement leurs portes. Si vous souhaitez en apprendre un peu plus encore…

http://www.habitat67.com

https://www.safdiearchitects.com

http://cac.mcgill.ca/moshesafdie/fullrecord.php?ID=10816&d=1

Deux amis très heureux d’avoir partagé ce moment ensemble. Derrière nous, le Pont de la Concorde. Le plus long pont orthotropique au monde (à l’époque, je suppose), inauguré en 1967. C’est aussi pour nous, le Pont de mon Papa, Louis-Aimé Lehoux qui a maintenant 82 ans et qui était ingénieur résident pour l’Expo 67 au tout début de sa carrière. Il en parle encore avec tant de fierté et d’étincelles dans les yeux. J’aurais tant aimé pouvoir faire la visite avec lui, mais je me console, parce que je peux encore lui raconter et partager ces magnifiques souvenirs.

Dans l’article, on mentionne que le Pont a été réalisé en 18 mois et qu’il aurait fallu, en temps normal, au moins trois ans pour y parvenir. Encore une autre raison d’être fière de mon Papa et de son travail !

La semaine prochaine, toutes les photos sur l’appartement appartenant de Moshe Safdie rénové à son état d’origine dans toute sa splendeur, côté ville ou côté Ile…

Je vous retrouve pour le dernier volet de cette visite inoubliable! A bientôt !

2 Comments

  1. Tes commentaires sont très intéressants, en particulier le pont de la Concorde… toute une fierté que Louis est travaillé là, il a de quoi est fier de son oeuvre!

Leave a Reply