Un message…À propos de moi…

Il y a quelques jours, j’ai reçu un message qui m’a beaucoup touché.  Un ami, le chum (de l’époque) de ma coloc d’Université me faisait un petit coucou.  Ça commençait comme ça…

’Salut Mylene, Je viens de visiter ton site et j’ai vu la page à propos de moi… Wow… je comprends tellement, vive le BRICOLAGE!’’…

Comme je lis le courriel de mon cellulaire, je lis trop vite et pense qu’il m’écrit que j’ai écris sur lui! Je ne comprends pas.  Je me demande si j’ai déjà écrit sur mes souvenirs de mon passage à Québec… Je ne trouve rien.  Ça prendra plusieurs minutes avant de comprendre qu’il fait allusion à une page, partagée il y a un peu plus de trois ans, pour raconter cette histoire qui m’a touché et qui m’a aidé à faire ce grand pas, que je n’ai jamais regretté.

Cette page : A propos de moi.

Je viens d’avoir 50 ans !!! Ya rien là… comme disait ma mère… il y a déjà si longtemps…  Le 2 octobre 2018, en conduisant pour me rendre au travail, j’écoutais CKOI, comme à tous les matins.  Ce matin-là… Patrice Bélanger débutait la semaine avec une émouvante lecture d’une lettre qu’il avait écrit, au jeune garçon qu’il avait été.  Si vous ne l’avez pas entendu, je vous suggère d’aller le trouver sur le web !

Ça frappé fort !!! Je vous le dis… l’envie d’écrire cette lettre, à la petite fille de 4 ans et ses deux p’tites tresses, ne m’a pas quitté depuis !  J’avais envie de dire à cette petite bricoleuse qu’elle pouvait être fière de ce qu’elle allait devenir. Et pourtant… la femme de 50 ans était bien loin d’en être convaincue !  J’avais oublié que la création était au cœur de ma vie ! Crise de cinquantaine, ré-aiguillage nécessaire… ou un peu des deux ! Je ne l’ai pas encore écrite cette lettre, mais je la débute ce matin…

Aujourd’hui, le 19 mars 2019, par ce très beau matin ensoleillé, j’ouvre la porte très grande à ma nouvelle aventure.  Je suis très fière du chemin parcouru et je ne regrette rien !   C’est ce que j’ai envie de dire à la petite fille de 4 ans aux deux p’tites tresses, qui aimait tant ses cours de bricolage du samedi matin avec sa mère.

’J’ai perdu mon emploi il y a 8ans, j’ai donc décidé de fonder mon entreprise, la meilleure décision de ma vie! … depuis je dessine ce que je veux!… Choisir les projets qui m’allument… La liberté créative…’’

C’est ce que j’ai eu envie de partager, il y a trois ans. Avant le démarrage de mon entreprise, avant notre mariage, avant ce tourbillon qui s’est soudainement arrêté au début de la Pandémie.  Tout a changé, mais mon texte est encore plus vrai… pour moi et peut-être pour beaucoup d’entre-nous, qui chaque jour, décident de se réaligner et de se recentrer sur ce qui est le plus important.

Justement, le moment précis où j’ai su que j’allais dessiner et bricoler tout ma vie… Prendre une bière avec tes amis… assis sur ma chaise sans dire un mot… fasciné par vos conversations… La première fois que je trouvais des gens qui me ressemblaient!

Quand j’ai partagé ce texte, il y a trois ans, j’ai voulu raconter ce moment qui a marqué le cours de ma vie. Mais surtout, j’ai eu envie d’inspirer quelqu’un à s’arrêter et à se permettre de rêver à une vie meilleure. 3 ans plus tard, ce sont ces mots lancés dans l’univers qui m’ont permis, il y a quelques jours, de recevoir ce beau message. Il y a trente ans, un jour, en allant prendre une bière sur la rue St-Jean, en rêvant à un monde meilleur, en partageant nos passions, sans le savoir, nous avons changé le cours d’une vie.

Martin, cette fois-çi, ce sont tes mots qui continueront à alimenter ma flamme. 

http://www.solistech.ca/

C’est ça que j’avais envie de partager ce matin...

Bonne journée !

Leave a Reply